Aller au contenu principal
Affaires

Les femmes refusent d'accepter les signes du vieillissement du visage, qui se manifeste par un relâchement de la partie basse du visage et du cou


Selon de récentes enquêtes, un quart à un tiers des femmes âgées de 35 à 65 ans affirment que les signes les plus dérangeants du vieillissement du visage sont le double-menton, le relâchement cutané au niveau des maxillaires (ou l'excès de peau sous le menton et les joues) plus connu sous le nom de « cou de dindon », incluant également parfois les bandes platysmales (relâchement tissulaire du muscle peaucier [platysma] du visage et du cou).
Women Unwilling to Accept Aging of the Lower Face and Neck